top of page

jeu. 23 nov.

|

Montréal

KONÉ KAN

Côte d'Ivoire - QC ///Koné Kan, c’est une histoire de famille ! Une représentation du griotisme tel qu’on le vit encore dans plusieurs communautés en Afrique de l’Ouest. De père en fils, de mère en fille, on perpétue la tradition, on anime les célébrations, on donne la musique en héritage.

Les inscriptions sont closes
Voir autres événements
KONÉ KAN
KONÉ KAN

Heure et lieu

23 nov. 2023, 20:00

Montréal, 4372 Boul. Saint-Laurent, Montréal, QC H2W 1Z5, Canada

À propos de l'événement

Parce que l’histoire des griots africains en est une de famille, ce père et son fils en incarnent la quintessence. La Côte d’Ivoire constitue leur écosystème créatif et nourrit l’imaginaire d’Aboulaye Koné et d’Aboubakar Sidiki. Baigné dans la culture mandingue, l’apprentissage de cet art à part provient du chantre burkinabé Djeli Baba Kienou. Également guitariste, Abdoulaye prêta ses cordes à une pléiade de stars du continent ébène. Il est un passeur de légendes et de mythes encore vivants. Ces personnages impériaux du Mandé millénaire qui naissent dans toute leur splendeur grâce à l’oralité, au chant amplifié par les arrangements à la guitare d’un artiste reconnu au répertoire des prix JUNO depuis 2012 suite à la sortie de son album « Afo Gné ».

S’il est un représentant contemporain de la culture mandingue à travers le Canada, Koné distille aussi son talent infini au sein de l’ensemble Bolo Kan, propulsé par le levier des Syli d’Or dont le groupe marque les éditions 2008 et 2009 en se méritant successivement les Prix Argent puis Or. Aboulaye Koné fut double boursier du Conseil des arts et des lettres du Québec et du Conseil des arts du Canada. Multi-plaisir assuré !

_______________

Because the story of African griots is one of family, this father and his son embody its very essence. For Aboulaye Koné and Aboubakar Sidiki, the Ivory Coast constitutes a creative ecosystem that nurtures their imaginations, deeply immersed in Mandinka culture, with teachings of their distinctive art from the Burkinabé bard, Djeli Baba Kienou. Abdoulaye, who also plays guitar, generously shares his chord arrangements with distinguished musicians throughout Africa. As a storyteller, he passes on legends and myths still very much alive today, those of imperial Manding figures stretching back thousands of years, reborn through oral tradition and song, and magnified by the guitar arrangements of an artist who, in 2012, received a JUNO nomination for his album, Afo Gné.

A modern ambassador of Mandinka culture across Canada, Aboulaye Koné has also poured his tremendous talent into his band, Bolo Kan, two-time winner at the Syli d’Or de la musique du monde, Silver in 2008 and Gold in 2009, giving it a reputable jumpstart; Koné has also been awarded two grants, one from the Canada Council for the Arts and the other from the Conseil des arts et des lettres du Québec.

Partager cet événement

bottom of page